Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

Service Commun de Formations Continue et par Alternance - SEFCA

Suivez-nous : Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur Linked InSuivez nous sur TwitterSuivez nous sur ViadeouB link, le réseau social de l'université

Témoignages

Témoignage VAE de C. Le Roux - Master Vigne, Vin et Terroir

Témoignage d'un candidat VAE : C. LE ROUX, qui a obtenu la validation totale du Master 2 Vigne, Vin et Terroir.

La candidate a validé totalement le diplôme visé, dès son premier passage devant le jury.

photo-temoignageVAE-Leroux

Dans quel contexte avez-vous engagé une démarche VAE ?

Ma VAE est la poursuite du travail réalisé dans le cadre d’un bilan de compétences (au CIBC) qui m’avait conforté de la nécessité de valider un diplôme en Bac+5 dans mon domaine d’activités afin d’éventuellement évoluer dans mon métier et de développer mon employabilité.

À mon sens, le bilan de compétences est une étape essentielle à la réussite de ce type de démarche.

Quel est votre ressenti sur votre accompagnement VAE à l'Université de Bourgogne, pour la rédaction de votre dossier de VAE ?
Combien de temps a pris la réalisation de celui-ci ?

Mon ressenti est très positif : si je n'avais pas été conseillée par des personnes compétentes et à l'écoute, je n'aurais pas pu mener à terme cette VAE car elle est jalonnée de nombreuses périodes de doute. Il s'agit d'un travail de longue haleine.

J'ai bénéficié de 8h d'accompagnement financées par le FAFSEA.

Malgré l'éloignement géographique (j'habite dans le Rhône), j'ai toujours trouvé un soutien et les nombreux échanges par mail ont permis de faire aboutir le travail de rédaction de mon mémoire de 70 pages. Six mois de rédaction on été nécéssaires.

Les différentes étapes de ma VAE se sont déroulées sur plusieurs mois :

  • bilan de compétences
  • recherche du diplôme le plus adapté et envoi du dossier au SEFCA afin d'étudier la recevabilité de ma demande
  • début des démarches auprès du SEFCA, 1er entretien (avec remise et explications concernant le guide méthodologique) et début du travail de rédaction
  • remise du mémoire et soutenance à l'université de Bourgogne
  • délivrance du diplôme

Comment s'est déroulée votre présentation orale devant le jury VAE ?
Quels ont été les points forts et les points faibles ?

Elle a eu lieu à l’Institut Universitaire de la Vigne et du Vin (IUVV). J’ai présenté mon travail de VAE devant le président de l’IUVV, la responsable du Master 2 et des enseignants de l’Institut. La soutenance a duré une vingtaine de minutes, suivie d’environ une heure de questions.

J’avais préparé ma présentation en m’imprégnant du guide envoyé par mon accompagnatrice. Elle m’a guidé dans sa conception par l’échange de mails : c’est la 5ème version que j’ai présentée tout en étant libre dans mon choix du déroulé et de ce que je voulais transmettre au jury.

La difficulté a été de faire la synthèse de 70 pages de mémoire en 13 diapos, donc il a fallu s'en éloigner pour retenir l'essentiel et les points les plus en adéquation avec les exigences du diplôme.

Les questions posées par le jury peuvent être déstabilisantes : il souhaite juger que les connaissances et compétences acquises correspondent bien au diplôme.

Bilan de votre démarche VAE : vos projets, la place de la VAE dans votre évolution professionnelle et personnelle ?

Il m’a permis de faire le bilan de plus de 20 ans d’expériences professionnelles. Cela m'a permit de faire le point sur : ce que j’ai fait, ce que je savais faire, ce que je fais, et ce que j’avais envie de faire. Bref, de prendre du recul sur ma vie professionnelle.

Mon employeur n’a pas valorisé cette obtention de ce diplôme de niveau 1. Néanmoins, il m’a permis de remodeler mon CV et de réfléchir à une éventuelle évolution professionnelle.

Personnellement, cette VAE m’a permis d’avancer. 

Et si c'était à refaire ?

Oui, je le referais avec le SEFCA et l’accompagnement dont j’ai bénéficié.

Peut-être sur une période de rédaction plus longue : 9 mois à la place de 6 pour un meilleur confort de rédaction mais pas plus car il faut « s’y tenir ».

Avez-vous des conseils à donner aux futurs candidats VAE ?

  • Avant de s’engager dans cette démarche, être conscient du volume de travail personnel qu’il faut fournir.
  • Réaliser préalablement un bilan de compétences car il aide beaucoup dans la rédaction du mémoire.
  • S’assurer que le diplôme choisi correspond à ses attentes mais aussi qu'il ne soit pas trop éloigné des compétences acquises.
  • Prendre du recul sur ce que l’on fait, sur ce que l’on veut faire et ce que l’on a envie de faire.
  • A chaque étape, faire lire le mémoire à des proches pour avoir leurs remarques et, ainsi, de faire évoluer le travail.

 

Actualités

Suite aux circonstances liées à l’épidémie de COVID19, une organisation exceptionnelle a été mise en place pour maintenir une continuité de service.
Nos équipes restent disponibles pour vous accompagner. N'hésitez pas à nous contacter par mail sur les adresses habituelles.

Université de Bourgogne