Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

Service Commun de Formations Continue et par Alternance - SEFCA

Suivez-nous : Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur Linked InSuivez nous sur TwitterSuivez nous sur ViadeouB link, le réseau social de l'université

CIF pour un salarié en CDD

Les salariés sous contrat à durée déterminée peuvent aussi bénéficier du Congé Individuel de Formation (CIF).

Conditions du CIF-CDD :

Le salarié sous contrat à durée déterminée doit avoir travaillé :

  • 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié, au cours des 5 dernières années ;
  • dont 4 mois consécutifs ou non, sous contrat de travail à durée déterminée, au cours des 12 derniers mois.

Modalités :

Le CIF se déroule en dehors de la période d'exécution du contrat de travail à durée déterminée. L'action doit débuter au plus tard 12 mois après le terme du contrat.
Cependant, à la demande du salarié, la formation peut être suivie, après accord de l'employeur, en tout en partie, avant le terme du CDD.

Dans le cas du CIF CDD, le salarié n'a pas à demander d'autorisation d'absence sauf s'il souhaite suivre en tout ou partie son CIF avant le terme du CDD.

Rémunération :

La rémunération du bénéficiaire d'un CIF-CDD est égale à un pourcentage du salaire moyen perçu :

  • au cours des 4 derniers mois sous CDD,
  • au cours des 8 derniers mois sous CDD pour les salariés d'entreprises artisanales de moins de 10 salariés.

La rémunération est déterminée selon la durée de la formation :

  • 80% du salaire de référence si la durée du CIF est inférieure à 1 an ou à 1200h à tems partiel,
  • 80% du salaire de référence pendant la 1ère année (ou 1200h) puis 60% au-delà si la durée est supérieure.

Démarche :

Si le CIF est effectué avant la fin du CDD, le candidat doit envoyer à son entreprise sa demande d'autorisation d'absence.

Si le CIF est effectué après la fin du CDD, le candidat doit contacter le Pôle emploi pour connaître les conditions d'accès au CIF.

Université de Bourgogne