Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

Service Commun de Formations Continue et par Alternance - SEFCA

Suivez l'uB : icone-FBicone-Twittericone-Linkedinicone-Youtubeicone-Instagram

Financement

Quelle que soit la situation du stagiaire, le SEFCA apporte son aide dans la recherche de financement de son projet.

La formation continue est financée principalement par l'État, les régions et les entreprises.

Selon son statut professionnel, différents dispositifs permettent de financer sa formation.

 

Salarié :

  • Période de Professionnalisation
    À l'initiative du salarié ou de l'employeur, ce dispositif favorise, par des actions alternant théorie et pratique, le maintien dans l’emploi des salariés en CDI.
  • Plan de Formation
    Ce dispositif regroupe l'ensemble des actions de formation retenues par l'employeur à destination de ses salariés.
  • Congé VAE
    À l'initiative du salarié, ce dispositif permet une absence rémunérée d’une durée maximum de 24 heures de temps de travail consécutives ou non afin de participer à l’entretien du jury VAE et éventuellement être accompagné dans cette démarche.

Secteur du privé :

  • Compte Personnel de Formation (CPF)
    Ce dispositif permet au salarié de se constituer un capital formation qu'il pourra utiliser à son initiative, en accord avec l'employeur.
  • Congé Individuel de Formation (CIF)
    À l'initiative du salarié, ce dispositif permet de se perfectionner professionnellement, de changer d’activité ou de secteur professionnel, d’acquérir une nouvelle qualification ou une qualification supérieure.

Secteur du public :

  • Congé de Formation Professionnelle (CFP)
    À l'initiative du salarié, ce dispositif lui permet de suivre une formation professionnalisante.
  • Droit Individuel à la Formation (DIF)
    Ce dispositif est une modalité d’accès à la formation, à l'initiative du salarié avec accord de l’administration, permettant de bénéficier d’actions de formation professionnelles, rémunérées ou indemnisées, hors temps de travail ou sur temps de travail.

Demandeur d'emploi :

Plusieurs dispositifs d'aide à la formation sont proposés par Pôle Emploi. Se renseigner auprès de son conseiller Pôle Emploi pour plus d'informations.

Travailleur non-salarié :

Le Fond d'Assurance Formation (FAF) et l'Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) financent la formation professionnelle continue pour l'ensemble des travailleurs non-salariés (indépendant, professionnel libéral, commerçant, artisan, agriculteur, chef d'entreprise...).

Chaque OPCA et FAF fixent leurs propres critères et modalités de prise en charge. Se renseigner directement auprès de ses organismes pour plus de détails.

Moins de 26 ans :

Tout jeune de moins de 26 ans peut conclure un contrat d'alternance, avec périodes de formation à l’Université de Bourgogne et périodes de formation pratique en entreprise.

Les formations dispensées en alternance sont financées directement par l'État, les Régions et les entreprises, entre lesquels existent des flux financiers croisés.

Se renseigner auprès du Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour l'apprentissage et auprès du Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour le contrat de professionnalisation.

Financement individuel :

En l'absence de prise en charge, les frais de formation restent à la charge du stagiaire.

Dans ce cas précis, le montant de ces frais de formation bénéficient d'un tarif spécial. Un contrat de formation est alors conclu entre le SEFCA et le stagiaire.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour plus d'informations.

Financement Conseil Régional

Université de Bourgogne